Porsche 997 Carrera S PDK

Le véhicule a été vendu le 05/02/2022

997.2 Carrera S, sobre mais redoutable

Apparue en 2004, la 997 incarne la volonté de la marque de Stuttgart de renouer avec les éléments de design caractéristiques des 911, abandonnés par la 996 au grand regret des fanatiques du modèle.

La sixième génération de 911 s’engage donc dans une véritable opération séduction, visant à reconquérir une part de porschistes chagrinés par le dessin de la 996. Pour ce faire, la 997 adopte des lignes plus rondes, avec des hanches marquées rappelant la 993 et retrouve surtout des phares avant ronds. Une recette payante aux vues des 100000 unités de 997 écoulées.

Autre tradition reconduite par la 997, la distinction importante entre Carrera et Carrera S. En effet, depuis 1977, les 911 Carrera et Carrera S étaient mécaniquement identiques, les versions S se distinguant seulement par un Turbo look partiel. La 997 change totalement la donne en proposant à son lancement, une version Carrera 3.6 litres développant 325 chevaux et une version Carrera S bénéficiant d’un flat-six 3.8 litres totalement inédit dans sa conception développant 355 chevaux.

L’exemplaire proposé est une 997 Carrera S phase 2 ou 997.2 de 2010. Esthétiquement, les changements de la phase 1 à la phase 2 se montrent discrets (optiques, jantes). Mais un certain nombre d’améliorations technologiques de premier choix viennent largement contrebalancer cela. A l’image de son flat six 3.8, disposant d’une cylindrée identique à la phase antérieure, mais bénéficiant d’un tout nouveau système d’injection directe lui permettant d’offrir une meilleure disponibilité sur sa plage de régime tout en fournissant une puissance supérieure de 30 chevaux et 20Nm de couple, développant ainsi 385 chevaux et 420Nm de couple.

C’est du côté de la transmission que se situe plus gros gap technologique des phases 2, héritant de la toute nouvelle boîte automatique PDK à double embrayage. La boîte Tiptronic de la phase antérieure souffrant d’un manque de fluidité et d’efficacité en conduite sportive s’est vue coiffée au poteau par la boîte PDK, révolutionnaire pour l’époque et aujourd’hui encore considérée comme une référence en matière de boîte automatique.

L’exemplaire proposé est une 997.2 Carrera S de 2010 délivrée dans une très belle teinte noire en parfaite adéquation avec un intérieur également noir. Elle bénéficie en outre de nombreuses options telles que la réputée boîte PDK, les jantes aluminium 19’’, l’éclairage xénon, l’échappement Sport ainsi que le PASM, les sièges ventilés chauffants ou encore le GPS tactile.

Le modèle comptabilise 61000 kilomètres et présente un superbe état en tout point de vue. Toujours entretenue chez Porsche, elle dispose de nombreuses factures et d’un carnet à jour. La voiture a été révisée le 28 décembre 2020 à 59000 kilomètres et ses 4 pneus ont 8000 kilomètres.

Sobre, gracieuse, performante et extrêmement polyvalente dans sa version PDK, cette 997 facelift est une valeur sûre, capable de satisfaire les pilotes chevronnés comme les conducteurs en quête de sportivité. Son kilométrage faible combiné à son suivi limpide et scrupuleux font de cette Carrera S est une opportunité en or d’accéder à une 911 pleine de qualités, pour ne pas dire parfaite.