Porsche 912 Targa soft window

À mi-chemin entre la 356 et la 911

 

Le lancement de la 911 en 1964 et l’arrêt de la production de 356 en 1965 a poussé Porsche à penser à un modèle alternatif permettant de combiner les atouts des deux voitures. En effet, la nouvelle 911 surpassait en tout point la 356C, se montrant par ailleurs bien plus onéreuse en affichant un prix presque deux fois supérieur. En réponse à cette augmentation de prix, Porsche dévoilera la Porsche 912.

Basée sur la structure monocoque de la 911, la 912 dispose dans un premier temps d’un flat 4 1.6 litres de 90 chevaux, emprunté à la 356 SC. Son 4 cylindres à plat en aluminium, 80 kg plus léger que le flat six en fonte de la 911, lui permet d’afficher un comportement routier mieux équilibré et moins survireur que cette dernière, en faisant une voiture beaucoup plus accessible et simple à appréhender.

Modèle incarnant autrefois l’entrée de gamme de la marque, sensé jouir à la fois de la plateforme et du châssis révolutionnaire de la 911, ainsi que de la motorisation fiable et économique de la 356, la 912, à l’image de toutes les Porsche classiques, a vu sa cote augmenter considérablement ces dernières années. Une 912 en particulier est extrêmement recherchée, la Targa Soft-Window.

Reconnaissables grâce à leur toit amovible, leur arceau central en aluminium brossé et leur lunette arrière souple, les Soft-window ont souvent été reproduits sur la base de simples 912. Par ailleurs, les modèles originaux sont extrêmement rares, à tel point qu’on estime le nombre d’exemplaires restant à environ une centaine.

Le modèle proposé est l’un d’entre eux. La voiture n’a connu qu’un seul propriétaire de sa mise en circulation en 1969 jusqu’à 2012, puis deux autres jusqu’à aujourd’hui. Cette version LWB pour (Long Wheel Base) dispose d’un empattement plus long de 57 mm et d’ailes arrière légèrement élargies par rapport à une 912 de 1965.

Elle bénéficie par ailleurs de l’intégralité des options disponibles à l’époque, à savoir les jantes Fuchs en 15 pouces en lieu et place des jantes tôle à enjoliveurs, les 5 cadrans, la boîte mécanique 5 rapports, les sièges Recaro, ainsi qu’une teinte « Light Ivory » du plus bel effet.

La voiture comptabilise 125000 kilomètres et a bénéficié d’une réfection à neuf de son moteur à 95000 kilomètres, effectuée par le premier propriétaire. Elle a également reçu une peinture complète par son avant dernier propriétaire. Cette 912 Targa d’origine française dispose d’un carnet d’entretien et de nombreuses factures. En excellent état mécanique, intérieur et extérieur, cette Soft-Window est assurément une occasion rare d’acquérir un bien atypique et extrêmement recherché.

 

L’équipe commerciale de Cars-Up vous accueille sur rendez-vous.
Garantie possible 3 mois / 6 mois /12 mois ou 24 mois sur demande.
Visite virtuelle et physique / livraison à domicile possible.
Nous contacter: Tel: 06.19.30.57.93 – Mail: vincent.feignon@cars-up.fr

82 000 € TTC