Mercedes 250 SL Pagode

Un grand classique du design français

Lancée dans les années 50 avec le duo 300 SL et 190 SL, la gamme SL pour « Sport Leicht » (littéralement Sport Léger) donnera par la suite naissance à la Mercedes 230 SL. Présentée en 1963, le roadster propose un design et des technologies inédites, afin de proposer un entre deux entre la 300 SL trop inaccessible et la 190 SL commençant à souffrir de son manque de puissance.

Le design de la 230 SL, communément appelée « Pagode » à cause de la forme concave de son hard-top rappelant les temples bouddhistes, est l’œuvre de Paul Bracq. En rupture totale avec les lignes pulpeuses de la magnifique 190 SL, le tout nouveau roadster séduit immédiatement tant il tranche avec les codes de son époque.

Pour la petite histoire, les extensions d’ailes de la 230 SL sont le résultat d’une erreur dans la conception de sa plateforme, obligeant l’équipe de design à élargir ses passages de roues. Cette plateforme est dérivée de la classe S de l’époque dans une version raccourcie. Le roadster suivra d’ailleurs les évolutions de motorisation de celle-ci.

L’exemplaire proposé est une Mercedes 250 SL de 1967. Seconde version de la W113, la 250 SL a été produite de 1966 à 1968 à 5 196 exemplaires (sur 48 812 unités au total), en faisant la plus rare et la plus recherchée par les collectionneurs.

Elle bénéficie d’un réalésage faisant passer le moteur de 2.3 litres à 2.5 litres, améliorant son couple mais laissant sa puissance inchangée. Loin d’être une sportive, la 250 SL propose une expérience de conduite typée Grand Tourisme, idéale pour des balades confortables à allure modérée.

Délivrée dans une sublime teinte extérieure beige métallisée, également présente sur les enjoliveurs, le centre du volant ou encore le tableau de bord, la voiture affiche un état général irréprochable. Entièrement restauré par Mercedes Blois il y a dix ans, le modèle comptabilise 33000 kilomètres et bénéficie de nombreuses factures de pièces d’origine Mercedes, ainsi que d’une expertise évaluant sa côte à 115000€.

Cet exemplaire extrêmement rare, allie une qualité de finition exceptionnelle pour l’époque, une teinte hors du commun et une restauration extrêmement rigoureuse. Sans oublier sa plus grande force qui n’est autre que son design audacieux et intemporel, dont en tant que Français nous pouvons nous targuer d’être les architectes.

L’équipe commerciale de Cars-Up vous accueille sur rendez-vous.
Garantie possible 3 mois / 6 mois /12 mois ou 24 mois sur demande.
Visite virtuelle et physique / livraison à domicile possible.
Nous contacter: Tel: 06.19.30.57.93 – Mail: vincent.feignon@cars-up.fr

100 000 € TTC