Audi R8 V10

Un V10 de course pour la plus civile des hypercars

 

Au début des années 2000, Audi se hisse en pole position dans la majorité des courses dans lesquelles elle est engagée. De 1999 à 2006, la R8 (modèle de course dans la catégorie LMP1) comptabilise 63 victoires pour 80 départs, symbole de la domination écrasante de l’écurie à cette période. La marque d’Ingolstadt a donc souhaité capitaliser sur ses succès récents en prouvant au monde qu’elle disposait de la légitimité nécessaire pour se joindre au cercle très fermé des constructeurs de supercars.

Dévoilé au salon de Francfort en 2003, le concept Audi Le Mans Quattro marque les prémisses de ce que sera la R8 et contient de nombreux éléments qui seront reconduits sur la version de production présentée au salon de Paris en 2006.

Le succès est immédiat pour la première supercar de la marque aux anneaux dont la cote de popularité n’avait jamais été aussi haute. La nouvelle venue vient même dérober des parts importantes aux 911 Carrera S et F430 sur leur segment. Il faut reconnaître que la ligne du coupé n’a rien d’académique et ne laisse assurément personne de marbre. Audi s’est donné les moyens de sa politique en consacrant une usine dédiée à la R8, où une partie des composants étaient assemblés à la main.

Les rêves d’Audi n’ont jamais été aussi grands, si bien qu’après avoir intégré avec succès le cercle fermé des constructeurs de supercars, Audi décide de s’attaquer au niveau supérieur. La R8 V10 voit le jour en 2009 et devient ainsi le nouveau fer de lance de la marque. Cette dernière hérite à quelques détails près du moteur de la R8 V10 LMS (engagée en endurance ainsi qu’en GT3), lui-même dérivé du V10 de la Gallardo.

La R8 V10 se pare de quelques éléments de design discrets permettant de la différencier de la version V8. On notera notamment l’apparition de phares composés exclusivement de leds (54 pour être précis), de nouvelles jantes de 19 pouces, des sorties d’échappement ovales, de nouvelles écopes latérales plus imposantes alimentant le refroidissement, ainsi que des badges V10 présents sur les ailes avant.

Mais la vraie différence n’est pas là. En lieu et place de l’ancien V8 4.2 aux performances plus que satisfaisantes se situe un V10 de 5.2 litres, issu de la firme au taureau auquel a été greffé un système d’injection directe lui permettant de développer 525 chevaux et 530nm de couple. Par ailleurs à l’instar de sa jumelle de course, la R8 V10 révèle sa brutalité entre 5000 et 8700 tours minute. En matière de performances, cette dernière se positionnait à sa sortie parmi les hypercars les plus efficaces de la planète, accusant un 0 à 100 en moins de 4 secondes et une vitesse de pointe de 320km/h.

Le modèle proposé est une R8 V10 R Tronic de 2010. Elle comptabilise 89000 kilomètres et dispose d’une teinte Audi Exclusive « Panther Black Crystal Effect  » extrêmement rare couplé à un sublime intérieur bordeaux. La voiture a été scrupuleusement entretenue et dispose d’un carnet d’entretien tamponné ainsi que de nombreuses factures. Elle a bénéficié d’une grosse révision très récemment comprenant une vidange, le changement des bougies et dispose de plaquettes et de pneus neufs. Une cire céramique a été posée sur la carrosserie qui présente un état irréprochable à l’instar des jantes.

Cet exemplaire unique combine un design inimitable à une peinture rarissime, des performances vertigineuses à un état irréprochable.

L’équipe commerciale de Cars-Up vous accueille sur rendez-vous.
Garantie possible 3 mois / 6 mois /12 mois ou 24 mois sur demande.
Visite virtuelle et physique / livraison à domicile possible.
Nous contacter: Tel: 06.19.30.57.93 – Mail: vincent.feignon@cars-up.fr

66 500 € TTC