Audi R8 V10 GT

Le véhicule a été vendu le 20/12/2021

333 exemplaires pour cette R8 affutée

Dévoilé au salon de Francfort en 2003, le concept Audi Le Mans Quattro marque les prémices de ce que sera la R8 et contient de nombreux éléments qui seront reconduits sur la version de production présentée au salon de Paris en 2006.

En 2009, la R8 V10 et son moteur dérivé de la Lamborghini Gallardo, voit le jour et devient ainsi le nouveau fer de lance de la marque.

Statut qu’elle ne gardera qu’une année, avant que la R8 GT ne pointe le bout de son nez. Cette série limitée à 333 exemplaires est basée sur une R8 V10, plus puissante, plus légère et plus rapide. Esthétiquement, la GT se distingue par des éléments de carrosserie en carbone mat, destinés à augmenter son appui aérodynamique, à l’image de son aileron fixe et de son parechoc avant, pourvu d’une double lame et de deux splitter à ses extrémités. Ses coques de rétroviseurs et sideblades sont également en carbone composite.

Outre son aspect esthétique légèrement retravaillé, la R8 GT se distingue par ses améliorations techniques et mécaniques. Plus légère de 100 kg par rapport à une « simple » V10, mais également plus puissante de 35 chevaux, elle abat le 0 à 100 en 3.6 secondes, le 0 à 200 en 10.8 secondes et atteint les 320 km/h.

Son allégement conséquent a été permis par la présence de vitres en polycarbonate, d’un pare-brise en verre fin, ou encore de sièges baquets à l’armature en carbone, plus légers de 32 kilos par rapport à ceux de la R8 V10. Les ingénieurs d’Ingolstadt n’ont rien laissé au hasard, allant jusqu’à changer la moquette et la batterie pour des versions plus légères. Le châssis a pour sa part subi un abaissement de sa garde au sol de 10mm par rapport à la R8 V10 et bénéficié d’un nouveau système de freinage pourvu d’étriers 6 pistons et de disques en carbone céramique de 380mm et 365mm.

L’exemplaire proposé est une R8 GT de 2011. Délivrée dans un sublime orange Samoa faisant ressortir à merveille ses jantes 5 forgées en finition titane et ses éléments en carbone mat, la voiture affiche un look unique. Radicale, extrêmement efficace et taillée pour la piste, l’hypercar préserve par ailleurs les propriétés qui font la force de la R8. Facilité d’utilisation et polyvalence. Dotée d’une boîte automatique R-Tronic, d’une transmission intégrale et d’un confort à bord, la R8 GT peut se conduire quotidiennement sans difficulté.

Le modèle comptabilise 43000 kilomètres au compteur et présente un état général impeccable. Par ailleurs, elle dispose du coloris le plus rare des 4 disponibles sur la R8 GT. Une particularité rendant cet exemplaire encore plus exclusif.