AC Cobra Superformance

Roadster ou Muscle-car, pourquoi choisir ?

Difficile de trouver plus grande légende de l’automobile que Caroll Shelby. Illustre pilote dans les années 50, il remportera les 24 heures du Mans en 1959 sur une Aston Martin DBR1. Il devra cependant mettre prématurément un terme à sa carrière pour des raisons de santé.

Shelby ne s’apitoya pas sur son sort et se mit alors en tête de faire gagner des courses majeures à des voitures 100% américaines. Dès 1958, il a l’intention de créer ses propres voitures de course. Il jettera son dévolu sur les châssis de la marque AC, auxquels il souhaitait initialement greffer un V8 Chevrolet. Mais en 1961, avant que l’intégralité des châssis ne soient livrés, le nouveau V8 260ci de 4.2 litres de la Ford Fairlane vit le jour. Plus léger grâce à sa conception entièrement en aluminium, ce bloc sera privilégié par Shelby pour la conception de ses Cobra.

La Cobra 260 sera présentée par Ford au salon de New-York dès 1962, mais ses commandes ne décolèrent pas, souffrant de la concurrence des Mustang et Corvette s’avérant plus pratiques et moins onéreuses. Néanmoins, les Shelby Cobra 289 de 4.7 litres apparues en 1963 seront couronnées de succès en compétition, à l’échelle nationale et même en Europe où elles empilent les victoires devant les Ferrari 250 GT0 en catégorie GT.

L’année 1965 marque l’arrivée de la Shelby Cobra 427. En apparence, la plus célèbre de toutes les Shelby est quasiment identique à la 289, mais sur le plan mécanique, une grande partie des pièces ont été modifiées. Elle hérite d’un tout nouveau châssis, de voies élargies, d’ailes gonflées pour accueillir des plus gros pneus et de nouveaux amortisseurs. Ces améliorations permettent d’accueillir comme il se doit le V8 de 427 cubic inch (soit pas moins de 7 litres de cylindrée) développant 410 chevaux dans sa version civile.

Produite à 350 exemplaires, la « faiseuse de veuve » affiche des performances tonitruantes passant de 0 à 100 en 4 secondes pour une vitesse de pointe de 260km/h. malgré des améliorations substantielles de son châssis, la tenue de route de la 427 reste assez hasardeuse et ne se laisse dompter que par les pilotes les plus téméraires et expérimentés.

Le modèle proposé est une Shelby Cobra Type 427 1965 de la marque Superformance, un des rares fabricants à posséder une licence officielle de Caroll Shelby. Dotée du bloc 351 strocké à 395ci (équivalant à 6.5 litres) couplé à une boîte de vitesse Tremec 5 rapports, elle dispose également d’une carrosserie en fibre, d’un pont autobloquant, des freins avant/arrière ventilés et de suspensions indépendantes.

Le roadster comptabilise seulement 8400 miles au compteur et affiche une sublime teinte Indigo Blue adjointe à des bandes Le Mans. Elle bénéficie d’options telles que la capote, le couvre tonneau et les vitres coulissantes, appréciables en cas d’averse inopinée. Par ailleurs, elle dispose de quatre pneus Avon neufs, d’un manuel d’utilisation (très rare) et sa révision a été effectuée le mois dernier.

Cet exemplaire extrêmement similaire à une authentique Shelby Cobra 427 présente une allure racée inimitable dans un coloris et une livrée sublime, des sensations sans commune mesure, tout cela dans un état clinique. Une occasion rare d’acquérir un véritable bout d’histoire.

 

L’équipe commerciale de Cars-Up vous accueille sur rendez-vous.
Garantie possible 3 mois / 6 mois / 12 mois ou 24 mois sur demande.
Visite virtuelle et physique / livraison à domicile possible.
Nous contacter: Tel: 06.12.67.66.48 – Mail: louis.marcou@cars-up.fr

175 000 € TTC